Tuerie de Toulouse: une journée de deuil

Lundi 19 mars au matin, un drame a eu lieu devant le collège-lycée juif Ozar Hatorah de Toulouse, un homme et trois enfants ont été froidement abattus, et un adolescent a été grièvement blessé. Cette acte aurait été perpetré par par un homme circulant à bord d’un puissant deux-roues et des soupcons amène à penser que c’est le même homme qui a ouvert le feu sur trois militaires jeudi dernier à Montauban, tuant deux d’entre eux et blessant très grièvement le troisième, et qui a tué un autre militaire, dimanche 11 mars, à Toulouse.

La même arme aurait été utilisée lors des trois meurtres, mais cette information n’a pas officiellement été confirmé.


Comprendre la fusillade de Toulouse en moins de...

Lundi avant l’ouverture du Collège, un homme casqué circulant sur un deux-roues a ouvert le feu sur plusieurs personnes qui se trouvaient devant l’établissement scolaire. Il “a tiré sur tout ce qu’il y avait en face de lui, enfants et adultes, et des enfants ont été poursuivis à l’intérieur de l’école“, a indiqué le procureur de Toulouse Michel Valet. Dans les victime, un professeur d’hébreu du collège a été tué, ainsi que ses deux enfants de 2 et 6 ans. La fille du directeur est morte dans les bras de ce dernier. Un adolescent de 17 ans, gravement touché, a été opéré ce lundi. Ses enfants avaient été regroupés devant le collège avant d’être accompagnés vers une école primaire.

Le président Nicolas Sarkozy a décidé de déclenche le niveau “écarlate” de Vigipirate et place la région Midi-Pyrénées en alerte maximale. A l’heure actuel plusieurs personnes sont à la recherche de cette homme qui a plongé Toulouse et la France dans un traumatisme sans précédent.

Une minute de silence est prévue à 11 h dans tous les collèges de France. La plupart des responsables politiques ont manifesté lundi soir, en compagnie de milliers d’anonymes, leur solidarité avec les familles des victimes du tueur de Toulouse et de Montauban en faisant une marche. Nicolas Sarkozy à décidé quand a lui d’interrompre sa campagne pour l’élection présidentiel. 130 officiers de police judiciaire aidés de profileurs traquent ce mardi l’homme le plus recherché de France. Cette homme serait quelqu’un proche des parachutisme, utilisant la même arme et la même moto repeinte a chaque fois. Un militaire peut être………

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copy Protected by Chetan's WP-Copyprotect.