Thierry Robert porte plainte

Il faillait s’y attendre et cela n’a pas traîner, l’élue de Saint-Leu à porter plainte et écrit un courrier en haut lieu.

Celui-ci s’est présenté hier avec les élus de son conseil municipal pour annoncer qu’il allait faire un recours devant la justice, à ceux qui l’ont délogé de la préfecture suite à demande pour obtenir des contrats aidés supplémentaires pour sa commune.

Celui-ci porte donc plainte contre le procureur de la République, Richard Bometon, le préfet, Jean-Luc Marx, et les trois policiers du GIPN qui était présent ce soir là. Car il estime que son immunité parlementaire a été “bafouée“. Et si l’on regarde bien, il a tout à fait raison puisqu’il y a des règles qui protègent les députés. Et si l’on cherche bien Thierry Robert est le supérieur hiérarchique du préfet en tant que député car la nomination des hauts fonctionnaires dans les départements est validée par une commission de l’Assemblée nationale.

Tous cette histoire vient à la suite de la demande du Député de voir le nombre de contrat aidés augmenter sous peine de connaitre plusieurs dérive dans sa commune. Il a voulu lancé un message fort pour monter le manque de personnel surtout dans les écoles et les administrations mais serait-il pas bon de pérenniser certains emplois au lieu qu’à chaque fois prendre des petits contrats???????

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copy Protected by Chetan's WP-Copyprotect.