Miklos Feher: arret cardiaque

A leur des reprises sur différents sports, il est bon de rappeler que la vie ne tiens qu’un fil et qu’il est préférable de consulter se médecin traitant et de demander des examens pour attester de sa bonne santé.

On se rappel tous de ce jeune joueur Hongrois Miklós Fehér mort le 25 janvier 2004. Il s’est éteint à 24 ans, victime d’une attaque cardiaque en plein match de football qui voyait son équipe le Benfica jouée contre Vitoria Guimarães. Il s’est éteint juste après s’être vu infliger un carton jaune par l’arbitre.

Le joueur juste avant le drame, arborant un sourire ironique après s’être vu montrer un carton jaune par l’arbitre. Quelques secondes plus tard, Miklos Feher se pliait en deux et tombait à la renverse sur la pelouse, sous les yeux des 13.000 spectateurs et en direct à la télévisions. Les médecins des deux clubs tentaient de le réanimer pendant un quart d’heure en lui prodiguant un massage cardiaque, avant d’appeler une ambulance qui le transportait à l’hôpital.

Le club du Benfica Lisbonne a décidé de ne plus jamais attribuer le numéro 29 que portait ce joueur, afin de lui rendre hommage. Lors de l’examen, ils ont détectés une malformation congénitale du coeur. L’autopsie, réalisée le lendemain de son décès, n’avait pas permis de déterminer les causes de la mort, mais un premier diagnostic semblait indiquer que l’athlète était décédé à la suite d’un arrêt cardiaque.

Ce n’est pas le seul cas de sportif et on recommande la plus grande prudence aux adeptes………

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copy Protected by Chetan's WP-Copyprotect.