Les changements au 1er juillet 2019

Comme chaque année, le 1er juillet est synonyme de changement et ce n’est pas comme les résolutions car celles-ci ne sont pas toujours bonnes pour le portefeuille.

Voici quelques exemples de changement:

  • Le prix des carburants: même si cela est relatif vu que les prix sont très fluctuant, mais ces derniers au 1er juillet sont en baisse à La Réunion. Pour le Sans-Plomb, le prix public est en baisse à 1,41 €/litre (-7 cts). Et concernant le Gazole, le prix de vente diminue à 1,11 €/litre (- 6 cts). Le prix du gaz va lui baisser à partir du 1er juillet à hauteur de 6,8%. 
  • Contrôle technique: Le durcissement du contrôle technique s’appliquera à partir du 1er juillet. Il concerne les voitures diesels soumis aux normes Euro 4, 5 et 6. Les contrôles permettront de vérifier que les véhicules n’ont pas de défaut d’entretien non seulement dans son système de filtration, mais aussi de dépollution. Ceux qui ont des diesel d’un certain age attention au portefeuille.
  • Loyers: Le retour de l’encadrement des loyers prendra effet à partir du 1er juillet via la loi ELAN pour une durée de cinq ans. Plusieurs agglomérations ont déjà déclaré publiquement leur volonté de l’appliquer, notamment Lille, Aix-en-Provence, ou encore Ile-de-France.
  • Eco-prêt: Les propriétaires de tout logement achevé de plus de deux ans pourront bénéficier de l’éco-prêt à taux zéro (PTZ) à partir du 1er juillet. Cet éco-prêt permet en effet de financer des travaux de rénovation énergétique comme l’isolation. 
  • Bonne nouvelle pour les nouveau papa concernant le congé de paternité: Si l’enfant est né prématuré ou a subi une hospitalisation immédiate, les papas pourront rester plus longtemps auprès de leur bébé à partir du 1er juillet. Dans ce cas, il aura droit à 30 jours de congé de paternité supplémentaire. Ils vont s’ajouter aux 11 jours calendaires auxquels tous les papas ont droit. Quant à l’indemnité quotidienne, les pères vont toucher un montant journalier allant de 9,53 euros minimum à 87,71 euros maximum, basé sur le salaire des trois derniers mois du salarié.
  • Allocation chômage: les allocations-chômage augmenteront de 0,7%. La hausse est la même qu’en 2018, après une revalorisation de 0,65% en 2017 et un gel en 2016.  
  • Plaques d’immatriculation: Les véhicules à moteur à 2 roues, ainsi que les 3 roues et les quadricycles à moteur non carrossés, devront désormais porter une plaque d’immatriculation conforme, de 21 sur 13 cm. Si la plaque est non conforme, illisible ou amovible, son conducteur sera sanctionné. L’amende de quatrième classe coûte 135 euros.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copy Protected by Chetan's WP-Copyprotect.