Le palmarès de l’eau

Trois-Bassins, Saint-Leu, Entre-Deux, Saint-André et Sainte-Marie sont dans le peloton de tête des communes où les prix de l’eau sont les plus élevés. Le Port et Sainte-Rose ferment la marche. Toutefois, les Réunionnais continuent à payer l’eau deux fois moins cher que les Français qui résident dans l’hexagone. Mais ils en consomment beaucoup plus…

C’est la grogne contre les factures d’eau à Sainte-Marie depuis quelques jours. Hier, des abonnés sont même descendus dans la rue pour manifester devant la CISE (voir par ailleurs). En cause : le prix de l’eau. “On ne consomme pas forcément plus mais ça augmente quand même”, déplore une mère de famille. Un avis que partagent sûrement des milliers d’abonnés qui ont parfois du mal à comprendre les dizaines de chiffres qui se baladent sur leurs factures. Et pour cause, les calculs varient d’une commune à l’autre. Il y a également les montants des tranches qui grimpent très vite. En clair, plus on consomme, plus on paie… Les données de l’Office de l’Eau le montrent d’ailleurs bien (voir tableau). Ainsi, le prix à payer en 2009 -pour une facture de 120 m3 par an- oscille entre 0,59 centime TTC/m3 à Sainte-Rose, et 2,40 euros TTC/m3 à Trois-Bassins, commune des hauts de l’Ouest qui se hisse en tête du palmarès établi par l’Office de l’Eau.

Les factures devraient rester à la hausse

Pour les communes du Port, de la Petite-Ile, de la Plaine-des-Palmistes, de Salazie, de Saint-Joseph, de Saint-Philippe, des Avirons, de Saint-Pierre, de Cilaos, de Bras-Panon, et de Saint-Denis, il faut débourser entre un euro et 1,50 euro/m3, toujours pour une facture de 120 m3 par an. S’agissant du Tampon, de Saint-Benoît, de Saint-Louis, de l’Etang-Salé, de Saint-Paul, de la Possession et de Sainte-Suzanne, la facture moyenne d’un foyer consommant 120 m3 s’élève à un prix variant entre 1,50 euro/m3 et 2 euros/m3. Le peloton de tête est composé de Sainte-Marie (5e du classement), Saint-André, Entre-Deux, Saint-Leu et Trois-Bassins. Des communes où les foyers déboursent plus de deux euros/m3 pour l’eau et l’assainissement. Cinq communes n’ont pas de taxe d’assainissement : Sainte-Rose (eau en régie communale), Petite-Ile, La Plaine-des-Palmistes (eau en régie communale), Salazie et Saint-Philippe. À noter que les foyers ne disposant pas du tout-à-l’égout ne paient pas non plus cette taxe.Le prix varie d’une commune à l’autre en raison du nombre d’habitants, des captages et forages effectués… Malgré tout, la bataille des consommateurs est visiblement perdue d’avance puisque les factures devraient rester à la hausse dans le futur en raison de prix de l’assainissement qui grignote petit à petit des parts sur la note. Les abonnés paient aussi une taxe à l’Office de l’eau, destinée à couvrir les investissements nécessaires dans le domaine de l’eau potable. Investissements qui se montent à plus de 445 millions d’euros pour les dix prochaines années

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copy Protected by Chetan's WP-Copyprotect.