La chasse tangue ouverte du 17 février au 15 avril 2018

Hier s’est ouverte la vente des licences pour la saison 2018 de la chasse au tangue, qui est une véritable tradition à la Réunion. Avec la pêche des bichiques ou des capucins carême, les larves de guêpes, la chasse au tangue plonge ses racines dans la tradition réunionnaise.

Du 17 février au 15 avril 2018, chasseurs iront traquer le petit mammifère sur les 13 lots répartis sur plus de 2550 hectares dans l’île dont la rivière Langevin, Reunion, la Roche Écrite, les Hauts-sous-le-Vent, les Makes, Cilaos, l’Entre-Deux, la rivière des Remparts,  le Grand-Brûlé, le piton de l’Eau, la Plaine-des-Palmistes, Bébour Grand Étang, Bélouve et Salazie..

L’an dernier, 868 licences ont été délivrées à 845 chasseurs, 349 choisissant d’acquérir une seule licence (60 euros), 473 optant pour le forfait (150 euros) permettant d’accéder aux treize lots, générant une recette de 94 650 euros. L’ONF a renouvelé cette année le principe du forfait inauguré l’an dernier.

La vente des licences de l’ONF pour la chasse au tangue se fait à deux endroits sur l’île:  

– au siège, à la Providence, à Saint-Denis, du mardi 6 février au vendredi 16 février 2018. Du lundi au jeudi de 8h à 11h30 et de 13h30 à 16h30 et le vendredi jusqu’à 15h. 

– au bureau du Bourg-Murat, du mardi 6 février au jeudi 15 février 2018, seulement les mardis et jeudis de 6h à 11h. 

Autrefois plat de pauvre, le tangue est aujourd’hui un gibier très recherché pour ses qualités culinaires….La chasse et le braconnage à outrance ne laissent pas beaucoup de répit au petit animal dont la population a beaucoup diminué ces dernières années. Alors pour ou contre la chasse “tangue” ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copy Protected by Chetan's WP-Copyprotect.