Jace: le gouzou se lance dans la prévention routière

Le célèbre artiste Jace à encore frappé. Et ce sont les automobilistes du Sud qui n’avaient pas vu le subterfuge qui ont été berner.

En effet, des automobilistes ralentissaient de peur d’être flashés sur la quatre-voie de Pierrefonds. “Lé impressionnant, ou calcule i marche, que lé un radar qui affiche, mais i affiche pa”, confie un automobiliste.

Jace, l’artiste avait en effet maquillé une armoire de comptage en radar avec un Gouzou-gendarme peint sur la façade. Certes automobilistes pensent que c’est un risque à cette endroit car les gens ralentisse beaucoup et d’autres qui disent qu’ils ne voient pas cela comme une mauvaise chose “Ma montre mon marmaille, pour dire que ça c’était un faux radar, ben bana i té crois pas. De toute façon c’est un super graffeur, c’est un clin d’oeil pour dire de ralentir, et de faire attention sur la route”.

Si cette initiative part d’une bonne intention, au niveau de la loi Jace peut être condamné à une amende pour trouble à la circulation. Les conséquences peuvent même être plus graves, si un accident se produisait suite à un coup de frein alors que la personne serait même en excès de vitesse. Ce matin, une équipe de la Direction régionale des routes a effacé une partie de son oeuvre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copy Protected by Chetan's WP-Copyprotect.