Ils renoncent aux primes!!!!

Les 23 joueurs de l’équipe de France présents au Mondial 2010 ont accepté de renoncer aux primes de droit à l’image liées à leur participation à la compétition et aux matches de préparation de la Coupe du monde. La somme, environ 3 millions d’euros, ira au football amateur.

- 0

L’affaire des primes est enfin réglée. Fernand Duchaussoy et les joueurs de l’équipe de France, qui se sont rencontrés lundi soir à Londres, ont trouvé un accord. Et les 23 joueurs présents lors du fiasco tricolore en Afrique du Sud lors  du Mondial 2010 ont accepté de renoncer aux primes de droit à l’image “pour la phase de préparation et de la phase finale de la Coupe du monde“, a annoncé  Fernand Duchaussoy. “De nombreuses informations imprécises et erronées ont été publiées concernant les primes de la Coupe du monde, a regretté le président de la fédération, pris par surprise il y a une semaine. Hier soir (lundi), j’ai donc tenu à rencontrer les joueurs à Londres pour écarter définitivement tout malentendu. Les joueurs confirment l’engagement pris lors de la Coupe du monde de renoncer aux primes de quelle que nature que ce soit liées à la période des matches de préparation ainsi que la phase finale de la compétition en Afrique du Sud.” En clair : les Bleus renoncent aussi aux primes de qualification, celles dont Hugo Lloris avait expliqué, vendredi, qu’elles aurait pu rester acquises pour les joueurs.

Fernand Duchaussoy, qui s’est présenté comme un “pompier de service” dans cette affaire, après l’époque Escalettes, respire un peu mieux après une semaine encore agitée au sein de la FFF. Depuis l’article de L’Equipe qui affirmait que les Bleus voulaient “garder” leurs primes du Mondial 2010, alors que Patrice Evra avait annoncé le contraire à la fin de l’aventure sud-africaine, l’agitation était revenue dans les locaux de l’avenue de Grenelle. Mais Duchaussoy et les joueurs ont su s’entendre pour faire le bonheur de tout le monde. Les primes seront en effet “affectées, soit un montant global approximatif de 3 millions d’euros au financement d’actions dans le football amateur”.

Malouda : “Un bus…“.

Présents aux côtés de Fernand Duchaussoy pour cette annonce, Alou Diarra et Florent Malouda se sont d’ailleurs présentés comme satisfaits du dénouement. “Au départ, je voulais une bonne action. Je pense que c’en est une, s’est réjouit le Bordelais. C’est très approprié de le reverser au football amateur. Ca a été une consultation de la Fédé et du groupe France, c’est la solution la plus logique. La meilleure.” Florent Malouda trace le même sillon : “Cela va dans le sens de ce qui avait été dit, par Patrice Evra et Alou (ndl : Diarra). Cela clôture cet épisode“. Les Tricolores présents en Afrique du Sud devraient maintenant signer le document même si le président de la FFF n’a pas encore eu l’accord de tout le monde (“Je peux imaginer que quelqu’un ne signe pas. Mais il sortirait du bois”, a-t-il précisé).

Signe que l’atmosphère s’est apaisée, Malouda a même fait de l’humour.  Alors que Fernand Duchaussoy décrivait l’apport de la FFF au monde amateur, le Guyanais a ajouté : “Un bus…“, ce qui a provoqué un éclat de rire de l’assemblée.  Les Bleus vont maintenant pouvoir se concentrer à 100% sur le match contre l’Angleterre mercredi (21h00). “Ce la n’a pas trop affecté la préparation du match. C’était à régler“, a précisé Malouda. Laurent Blanc, absent lors de la conférence de presse de lundi, avait martelé la semaine dernière que les joueurs respecteraient leur engagement. “Ce problème de prime, qui a resurgi dans les quinze derniers jours, il fallait le solder. C’a été fait, c’est une très bonne chose”, a glissé le sélectionneur tricolore.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copy Protected by Chetan's WP-Copyprotect.