Grève au Lycée de vue belle

Parti de Vue-Belle la semaine dernière, le mouvement de protestation des enseignants contre les suppressions de postes commence à s’étendre. Hier des responsables syndicaux de toute l’île se sont réunis pour apporter leur soutien et envisagent de bloquer d’autres établissements.

Ils pourraient être les fers de lance d’un mouvement bien plus large que prévu. Les enseignants grévistes du lycée professionnel Vue-Belle de la Saline-les-Hauts ont reçu hier de nombreux soutiens dans la salle du conseil municipal de Saint-Paul. Plusieurs dizaines de représentants syndicaux sont en effet venus de Saint-Denis ou de Saint-Benoît pour participer à la conférence de presse lancée par Huguette Bello et dénoncer les 12 suppressions de poste dans ce seul établissement professionnel des Hauts. C’est d’ailleurs la députée-maire qui a lancé les débats en appuyant ses propos de la veille à l’encontre du recteur. Mostafa Fourar qualifié dimanche de “mercenaire”, hier de “chasseur de prime” et de “commandeur des temps anciens” venu à la Réunion pour “briser le système éducatif”. Huguette Bello n’a pas mâché ses mots, appelant les Réunionnais à “monter au créneau” et à “s’indigner”.

“Du jamais vu”

Marie-Hélène Dor, la secrétaire départementale adjointe de la FSU, a également dénoncé les 162 suppressions de postes dans l’académie pour la rentrée prochaine. “On arrive à un point critique. Du jamais vu à la Réunion. C’est une véritable catastrophe et il nous faut tirer tout de suite la sonnette d’alarme. Vue-Belle servira de laboratoire pour le reste. Nous avons besoin de fédérer au-delà de Vue-Belle”. Une contagion du mouvement qui s’est aussitôt confirmée avec l’entrée en grève hier des enseignants du collège Célimène-Gaudieux de la Saline, lui aussi touché par les coupes budgétaires. Etablissement fermé aujourd’hui et jusqu’à nouvel ordre. Le lycée professionnel Julien-de-Rontaunay pourrait suivre dans la journée et devenir le 3e établissement bloqué. Les responsables de l’Unsa Education étaient également présents hier, apportant leur soutien à ce mouvement initié par leurs homologues de la FSU. “Nous sommes arrivés au bout du discours du faire mieux avec moins” a estimé son secrétaire général Erick Chavriacouty, rappelant que son syndicat s’était indigné de ces suppressions de poste dès les premières réunion des comités techniques paritaires. Présents aussi autour de la table hier : les deux organisations de parents d’élèves, main dans la main, pour l’une des toutes premières fois. La FCPE et la Peep ont apporté leur plein soutien au mouvement des enseignants, signant dans la matinée un communiqué commun. “La FCPE & la Peep invitent l’ensemble des représentants élus dans les conseils d’administration de collège et de lycée à rejeter les projets de dotation horaire globale qui n’assurent même pas le minimum requis pour assurer les enseignements conformément aux textes réglementaires”. Les deux fédérations ont ensuite appelé les enseignants à refuser les heures supplémentaires censées atténuer les suppressions de postes. Les enseignants de Vue-Belle, eux, ont appelé à l’aide hier. “Nous ne pourrons pas tenir tout seul” a lancé l’un des grévistes. “Nous appelons solennellement à bloquer tous les établissements. La configuration est parfaite, il ne manque que la mobilisation des collègues”. Des concertations devraient donc se tenir dans de nombreux établissements de l’île ces prochains jours. Plusieurs délégués syndicaux ont même exprimé hier leur souhait d’unir leur mouvement à celui des professions de justice. Le premier rendez-vous est déjà fixé à demain, 14h30, devant les grilles du rectorat. Une demande d’entretien a été adressé à Mostafa Fourar. Jeudi, une réunion intersyndicale prévue de longue date devrait aussi modifier son ordre du jour. En attendant, les portes de Vue-Belle et de Célimène Gaudieux resteront fermées

Une pensée sur “Grève au Lycée de vue belle

  • 18 août 2011 à 20 h 06 min
    Permalink

    My partner and i won’t obviously have a plan T because Im always doing work and also transforming program Any.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copy Protected by Chetan's WP-Copyprotect.