Evra peut-il revenir?????

Patrice Evra doit-il être convoqué à nouveau en équipe de France par Laurent Blanc ? Jeudi, le sélectionneur peut faire appel au latéral pour le match amical face au Brésil. Contesté pour son implication dans la grève de Knysna, Evra n’est peut-être plus incontournable à son poste.

- 0

Le forfait de Franck Ribéry place Patrice Evra encore un peu plus au coeur des débats. Pour la première fois depuis le Mondial, Laurent Blanc peut faire appel face au Brésil au latéral gauche de Manchester United, qui a purgé ses cinq matches de suspension. Le cas Evra fait jaser car c’est tout un symbole sur le plan éthique. Le latéral était le capitaine des Bleus lors du Mondial sud-africain. A été désigné comme l’un des leaders actifs de la grève du 20 juin à Knysna. Et son altercation avec Robert Duverne, le préparateur physique, a été l’une des images fortes de la Coupe du monde. Lilian Thuram a même demandé son bannissement à vie de l’équipe de France devant le Conseil fédéral de la FFF.

A l’heure d’évoquer son possible retour, le domaine sportif  doit toutefois aussi entrer aussi en ligne de compte. Patrice Evra est reconnu comme l’un des meilleurs à son poste. Mais depuis le début de la saison, il n’est peut-être plus aussi incontournable qu’il a pu l’être dans le passé. Le défenseur de 29 ans a commencé l’exercice 2010-2011 de manière poussive. S’il est monté en régime et s’impose toujours comme un titulaire indiscutable des Red Devils, il est aussi coupable de quelques erreurs inhabituelles. Et son retour n’est pas forcément une évidence.

En son absence, si Gaël Clichy n’a pas saisi sa chance, Eric Abidal a marqué des points face à l’Angleterre au poste d’arrière gauche. Patrice Evra, lui, n’en démord pas. Il a répété à l’envi qu’il ne voyait pas son avenir sans l’équipe de France. Il s’est aussi exprimé à plusieurs reprises pour évoquer le fiasco sud-africain, sans vraiment s’excuser. Il a parlé d’un “geste maladroit” pour définir la grève, estimé que ce s’est passé était “vraiment grave” et reconnu avoir “passé des moments difficiles”. Blanc, qui affirme être “totalement libre” de choisir les joueurs qu’il souhaite et n’a jamais fermé la porte, estime-t-il avoir besoin de l’ancien mutin ? Et vous, qu’en pensez-vous ? L’équipe de France a-t-elle besoin de lui ?

Envoyez-nous votre avis à l’adresse suivante : redaction.fr@eurosport.com. Les meilleures contributions, les plus argumentées et les plus pertinentes seront sélectionnées et mises en ligne jeudi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copy Protected by Chetan's WP-Copyprotect.