Des horodateurs solaires à la Réunion

La Réunion devra bientôt tiré un trait sur les anciens horodateur qui sont maintenant en service depuis septembre 1990. Il y a au fur et à mesure une nouvelle génération qui s’implante progressivement sur le chef-lieu. Le premier exemplaire « strada » est en fonctionne depuis hier, dans la rue Juliette-Dodu, face aux bureaux de La Poste.

Celui-ci est innovant puisqu’il fonctionne à l’énergie solaire, quand les autres faisaient appel à un accumulateur. Avec sa batterie, il peut atteindre une autonomie énergétique de 3 ans. de plus ces nouveaux appareils sont facilement accessibles aux personnes à mobilité réduite. “Ces horodateurs nouvelles générations, disposent d’un équipement de supervision à distance qui permet en cas d’anomalie d’une intervention immédiate” nous dit Marc Lafaye, chargé du stationnement à la mairie. Ces nouveaux horodateurs, recyclables à plus de 95 %, sont pré-équipés en vue d’accepter, à court terme, des solutions de paiements dématérialisés comme les cartes bancaires ou d’autres moyens encore à l’étude.

Au total 46 machines équiperont les rues du centre-ville de Saint-Denis. On espère que ce mode écologique sera adopté par d’autres villes.

Caractéristiques Techniques:

Poids tirelire : 3,5 kg (vide), 25 kg (pleine).
Tickets.
imprimante graphique thermique, impression sur papier ou autoadhésif, capacité de 6500 tickets Options.
serrure électronique porte haute, détection d’ouverture, détection de perçage, blindage additionnels, module mémoire sécurisée (Neops Insight).
Dimensions (l x h x p) : 29 x 160 ou 170 (version solaire) x 29 cm.
Poids : 90 kg.
Couleur : gris métallisé, deux verts, gris foncé, noir, rouge, bleu.
Consommation : < 0,5 mA (en mode veille).
Alimentation électrique : solaire, secteur 230 V ou batterie.

Date de commercialisation : 01/09/2006

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copy Protected by Chetan's WP-Copyprotect.