Des cas de dengue identifiés dans le sud de l’île

Avec l’arrivée de l’été et des pluies, la Réunion connaît actuellement une montée des cas de dengue. En effet, l’Agence régionale de santé fait état de 8 nouveaux cas de dengue dans le département, rien que la semaine dernière, l’ARS annonçait 6 cas dans le sud du département et à ce jour, nous sommes à un total de 14 cas avérés.

Et sur ces chiffres nous avons plus de précisons comme  le lieux géographique de ces cas “Tous les patients résident ou ont fréquenté le Sud de l’île, et plus particulièrement la commune de Saint-Joseph“, précise l’ARS et le premier cas concerne un habitant du quartier de Vincendo. 14 cas de dengue dans le quartier a été identifié, soit 7 cas confirmés et 7 cas probables.

Au cours de la semaine dernière, 6 cas ont été détectés, indiquant une circulation virale encore active. Pour le moment, seule la commune de Saint-Joseph semble être touchée“, indique l’ARS. Le niveau 2A est donc de mise et maintenu jusqu’à nouvel ordre.

Le Brésil a annoncé samedi un nouveau test pour diagnostiquer en même temps les virus Zika, chikungunya et de la dengue transmis par les moustiques, alors qu’une explosion de cas de microcéphalie liés au Zika chez des nourrissons inquiète les autorités. Le nouveau test qui permettra de faire les trois diagnostics simultanément et non plus séparément, réduira les coûts et commencera à être appliqué au cours des six prochains mois.

Pour prévenir et être efficace rapidement, voici quelques conseils à adopter rapidement:

- éliminer les eaux stagnantes dans son environnement (vider les soucoupes, vérifier l’écoulement des gouttières, respecter les jours de collecte des déchets, vider les petits récipients, …),

- éliminer les déchets pouvant générer des gîtes larvaires,

- se protéger des piqûres (port de vêtements longs, utilisation de répulsifs et de moustiquaires), y compris quand on est malade pour ne pas contaminer son entourage.

- Consulter un médecin en cas d’apparition des symptômes, notamment dans la zone concernée (le sud de l’île de La Réunion) Pour éviter la propagation du virus, l’ARS OI rappelle qu’il est impératif, en cas d’apparition brutale de fièvre éventuellement associée à des maux de tête, douleurs musculaires, éruptions cutanées, nausées, vomissements, saignements ou fatigue :

- de consulter rapidement un médecin,
- de continuer à se protéger des piqûres de moustiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copy Protected by Chetan's WP-Copyprotect.